Ajouter une conversation

(Taille recommandée 900x 245 pixels, sont autorisés les formats: jpg, gif, png, poids maximum: 16Mo)

Editer la conversation

Actualites

(Taille recommandée 797 x 217 pixels, sont autorisés les formats: jpg, gif, png, poids maximum: 16Mo)

Bien-être et psycho

Brûlé, comment gérer un rendez-vous professionnel ?

Publié le 24/02/2016 à 17:00 0 6

Actualites

Un premier rendez-vous professionnel, c’est stressant. Mais quand on est brûlé au visage, ça l’est davantage. Vous avez peur de soutenir des regards lourds de sous-entendus ? C’est une crainte tout à fait normale. Mais pas question de vous dérober pour autant. Ce premier contact avec le monde professionnel peut être passé avec brio !

Positive attitude et sourire : les atouts gagnants

L’image que reflète votre visage ne doit pas être ressentie comme un handicap. Ces séquelles cutanées, vous avez appris à les apprivoiser pour vous réapproprier votre corps. Ce travail de longue haleine doit aujourd’hui porter ses fruits.

Lors de ce rendez-vous, projetez une image valorisante de vous-même. Soyez naturel(le), sûr(e) de vous et souriant(e), comme si aucune cicatrice n’était visible sur votre visage. Certainement surpris par l’aspect de votre peau et un peu déboussolés les premiers instants, vos interlocuteurs oublieront ensuite que vous êtes brûlé(e) comme nous l’explique Laurent : « Je choisis avec soin ma tenue vestimentaire et j’en fait mon armure ! Dès l’arrivée de mon interlocuteur, je soutiens son regard avec un sourire enjoué. Style, je suis ravi d’être là et de faire votre connaissance ! La plupart du temps, ça marche, je sens qu’il oublie que je suis brûlé ! ».

Quand on est brûlé(e) au visage, on pense au maquillage correctif !

L’application de maquillage correctif n’est pas une façon de nier sa différence, mais un atout pour mieux se réadapter. Ce maquillage correcteur est un outil pour dissimuler les disgrâces de votre visage, de manière transitoire ou permanente. Pourquoi s’en priver s’il peut vous aider à reprendre confiance en vous pour mieux gérer votre vie professionnelle ?

Avant de l’envisager, demandez conseil à votre médecin. Il fait appel à des produits particuliers qui ne doivent pas nuire à votre guérison ou générer des complications cutanées.

Être brûlé(e) au visage ne signifie pas “repartir à zéro”, loin de là ! Un soupçon de maquillage, de l’assurance et le sourire aux lèvres seront vos meilleurs alliés pour gérer ce premier rendez-vous.

A lire aussi :

Que m’apporte le conseil en image quand je suis brûlé ?

Qu’est-ce que le tatouage médical des cicatrices ?

Etre brûlé : comment affronter le regard des autres ?