Ajouter une conversation

(Taille recommandée 900x 245 pixels, sont autorisés les formats: jpg, gif, png, poids maximum: 16Mo)

Editer la conversation

Actualites

(Taille recommandée 797 x 217 pixels, sont autorisés les formats: jpg, gif, png, poids maximum: 16Mo)

Ailleurs sur le web

Brûlée, elle montre de belles photos de sa grossesse !

Publié le 29/09/2016 à 17:00 0 16

Actualites

Se sentir libre de vivre malgré ses cicatrices

C’est une bien belle histoire que nous raconte Andrea Grant en parlant de sa grossesse. Brûlée, avec son frère, par une explosion de gaz quand elle avait 8 ans, son corps est parcouru par de nombreuses cicatrices.

Malgré cela, Andrea publie des photos d’elle sur les réseaux sociaux. Son message est clair : les personnes avec des cicatrices doivent pouvoir se sentir libre de vivre leur vie normalement. C’est sa mère qui lui a inculqué cet état d’esprit. Elle a toujours souhaité que sa fille se voit sous un bel angle. C’est à travers son site www.beyondscars.org qu’elle donne ses conseils à tous ceux qui souhaitent aller au-delà de leurs cicatrices.

L’élasticité de la peau mise à l’épreuve

Andrea est enceinte, ses photos montrent son ventre déjà bien gros. Pourtant tout n’est pas simple. L’un des problèmes de la peau brûlée, c’est qu’elle a perdu de son élasticité. Dans le cas d’Andrea, les médecins lui ont prédit que sa grossesse ne pourrait aller au-delà de la 34ème semaine et que son bébé serait donc un prématuré.

Life Is Worth Living With Scars Photographer📷 @terrence_armand Hair 💇🏾 @stylesbytaylor 👙OutFit @whyboutique

Une photo publiée par Expecting 👶🏾 (@chillonmill) le

Les photos la montrent à sa 37ème semaine, ce qui est beaucoup plus que les prévisions. Son histoire donne beaucoup d’énergie à tous ceux qui sont meurtris et a beaucoup d’autres vu le nombre de « J’aime » que ses photos ont recueillis.

I learned to love myself unconditionally, Because I am a queen #BurnSurvivor photo by : @Terrence_Armand Une photo publiée par Expecting 👶🏾 (@chillonmill) le

Le côté « Smiles »

Cette histoire illustre bien la mission de Burns and Smiles et son côté « Smiles ». On y retrouve cette envie de sourire à la vie, de montrer le beau côté de son corps meurtri, l’importance d’avoir des parents qui vous poussent dans ce sens et enfin le courage d’accepter de témoigner et de se mettre à nu pour faire avancer la cause des victimes de brûlures.

Alors vous les trouvez comment ces photos ?

A lire aussi :

Quels principes actifs régénèrent la peau brûlée ?