Ajouter une conversation

(Taille recommandée 900x 245 pixels, sont autorisés les formats: jpg, gif, png, poids maximum: 16Mo)

Editer la conversation

Actualites

(Taille recommandée 797 x 217 pixels, sont autorisés les formats: jpg, gif, png, poids maximum: 16Mo)

Vie de l'association

Burns and Smiles dans le Magazine de la Santé

Publié le 3/10/2016 à 17:00 0 31

Actualites

C’est cette semaine que le Magazine de la Santé consacre sa série In Vivo (5 épisodes de 7 minutes) aux brûlés et à notre association Burns and Smiles. Vous pourrez voir une tranche de vie de grands brûlés qui ont accepté de témoigner.

Passer devant la caméra, un challenge qui demande beaucoup de courage

Pour réaliser ce reportage, il a fallu que des brûlés acceptent de se mettre à nu devant la caméra. Pour des personnes qui souffrent du regard des autres, c’était presque mission impossible.

Le tournage fut intense et le résultat donne une bonne vision des difficultés rencontrées au quotidien. C’est ce combat journalier que Djami Chêne et Christian Galet ont voulu nous montrer.

Médiatiser pour mieux sensibiliser

Ce reportage est le résultat des premières actions de Burns and Smiles qui visent à médiatiser la cause des brûlés pour sensibiliser le public, les professionnels de santé et les pouvoirs publics.

Nous partons du principe qu’aider les brûlés à sortir de l’isolement passe aussi par une bonne information du grand public.

En effet, plus on est informé, mieux on peut gérer les interactions avec les victimes de brûlures et ainsi leur donner confiance et l’énergie pour qu’elles se réinsèrent dans la société.

Une stratégie média qui se met en place

L’association prépare d’autres actions dans les médias et lancera une grande étude nationale pour analyser l’évolution de la connaissance de la cause des brûlés.

Pour ceux qui ont raté le direct, vous pouvez retrouver les épisodes en replay sur le site de l’émission : http://www.allodocteurs.fr/emissions/le-magazine-de-la-sante/

Nous comptons sur vous pour nous donner votre avis sur ce reportage.

L’équipe Burns and Smiles

A lire aussi :

Etre brûlé : comment affronter le regard des autres ?