Ajouter une conversation

(Taille recommandée 900x 245 pixels, sont autorisés les formats: jpg, gif, png, poids maximum: 16Mo)

Editer la conversation

(Taille recommandée 797 x 217 pixels, sont autorisés les formats: jpg, gif, png, poids maximum: 16Mo)

Témoignage

Elle sont " Grande Brûlée " mais voient la vie de manière positive !

Publié le 30/06/2019 à 17:00 0 0

A l’occasion de la sortie du film DIRTY GOD au cinéma ( le chemin de résilience d’une grande brûlée ), The Jokers films, distributeur du film, et Burns and Smiles ont proposé à des femmes brûlées de partager leur vécu.

Témoignage de Julie

Voici le témoignage de Julie Bourges, aka Douzefevrier, qui nous raconte comment elle a fait de son accident une force.

Témoignage de Vicky

Vicky Knight, l’actrice principale de DIRTY GOD, dit que ce film lui a sauvé la vie. Grande brûlée elle-même, jouer le rôle de Jade, attaquée à l’acide par son ex copain, l’a aidée à se reconstruire psychologiquement, et à avoir une meilleure image d’elle-même. C’est son premier rôle, et elle crève l’écran, tout en justesse, jamais dans le pathos.

Témoignage de Yasmina

Pour beaucoup de brûlé•es, supporter le regard des autres est une souffrance. Beaucoup finissent par s’isoler pour ne plus avoir à affronter ces regards, voire les remarques déplacées.

Yasmina, brûlée à l’âge de 3 ans et demi, a un message pour eux, pour elles : “Toi là, qui est brûlé•e, je te le dis droit dans les yeux : tu es beau, tu es belle.” Un message que nous pouvons répéter aux personnes qui nous entourent, et qui ont une particularité physique.

Témoignage de Marie

Sur les 400 000 personnes brûlées en France chaque année, beaucoup portent des cicatrices qui ne se voient pas. Marie s’est brûlée au 3ème degré à l’eau bouillante à la jambe cet hiver. Un accident domestique des plus fréquents. Elle témoigne pour inviter tous les brûlé•e•s, visibles et invisibles, à rejoindre La communauté Burns and Smiles. Car même quand la brûlure ne se voit pas, elle est bien présente dans nos vies.

Bande-annonce DIRTY GOD ou l’histoire d’une grande brûlée par l’acide.

Synopsis : le visage à moitié brûlé, et une petite fille de deux ans. C’est tout ce qu’il reste de la relation de Jade à son ex, qui l’a défigurée à l’acide. A la violence de cette relation « amoureuse », succède désormais celle du regard des autres. Face à cette nouvelle vie qu’elle n’a pas choisie, Jade doit faire un choix : se laisser couler, ou s’accepter, réapprendre à sourire, et à aimer…

Voici la bande-annonce du film DIRTY GOD.