Ajouter une conversation

(Taille recommandée 900x 245 pixels, sont autorisés les formats: jpg, gif, png, poids maximum: 16Mo)

Editer la conversation

Actualites

(Taille recommandée 797 x 217 pixels, sont autorisés les formats: jpg, gif, png, poids maximum: 16Mo)

Médecine

Pourquoi masser la peau brûlée ?

Publié le 2/03/2016 à 17:00 0 6

Actualites

Une peau brûlée nécessite une attention très particulière et des soins adaptés. Le massage est l’une des techniques visant à améliorer son élasticité après brûlure. C’est aussi un moyen de rééducation efficace en fonction des phases du traitement et du stade cicatriciel.

Faire de la masso-kinésithérapie pour redonner de l’élasticité à la peau brûlée

La peau d’un brûlé a subi une destruction lors d’un évènement traumatique et se régénère grâce à des greffes. Elle se retrouve donc remaniée. Sa consistance devient dure et manque de souplesse ce qui rend alors les mouvements très difficiles à réaliser.

Cette rééducation redonne à l’enveloppe corporelle lésée, de l’élasticité, et diminue les tensions musculaires, ce qui, de ce fait, favorise la mobilité de la peau. Il se peut également que la rééducation réduise les démangeaisons, pour certains patients.

De plus, les massages améliorent la consistance anormale des tissus cicatriciels de la peau ainsi que l’aspect esthétique des cicatrices.

Le massage manuel

Il existe de nombreuses techniques de massage manuel. Introduit dans la rééducation selon le niveau d’inflammation, il se réalise en fonction de l’évolution de la maturation cicatricielle. Il lutte contre les troubles circulatoires et redonne à la peau ses propriétés extensibles. Il faut aussi observer la réaction cutanée du patient pour bien doser l’intensité et la durée du massage, ainsi que le rythme des séances.

C’est un massage cicatriciel lent, progressif et non douloureux qui se déroule en situation de relaxation. Il se pratique avec la pulpe des doigts, sans effectuer de glissement, par des frictions superficielles en périphérie des cicatrices, puis selon leur état inflammatoire, au niveau de celles-ci.

On utilise alors diverses techniques d’étirement et de pétrissage, par exemple l’étirement orthodermique de Morice et le pétrissage par palper-rouler. Le premier se réalise en faisant des étirements parallèles à la cicatrice, puis progressivement tangentiels pour finir par être perpendiculaires à celle-ci. Ces étirements permettent de traiter les cicatrices fibreuses. Quant au pétrissage par palper-rouler, il consiste à palper sans pincer et rouler sans glisser, afin d’améliorer la circulation et assouplir la peau.

La rééducation par massage manuel débute généralement en milieu hospitalier, se poursuit ensuite en centre de rééducation puis en cabinet de ville.

Le massage mécanique par aspiration

Les principes du massage mécanique par aspiration sont généralement identiques à ceux du massage manuel. Cette technique, indolore, génère un effet d’aspiration au niveau des adhérences sous-cutanées et permet de masser plus en profondeur. Elle limite également le prurit, assouplit la peau et permet de retrouver un aspect corporel plus esthétique et harmonieux. Là aussi, le massage est réalisé en fonction de l’évolution inflammatoire des cicatrices.

Ce massage est effectué à l’aide d’un appareil visant à obtenir un décollement de la peau par aspiration. L’appareil, d’une intensité réglable, dispose d’une pompe à vide reliée par un flexible. Plusieurs têtes interchangeables sont utilisées pour des aspirations différentes en fonction des zones à traiter.

Cependant, le massage mécanique par aspiration ne dispose pas encore de suffisamment d’études et de recherches antérieures pour que l’on puisse en apprécier tous ses effets et limites. Ces massages sont pratiqués dans des Centres de Traitement des Brûlés, à l’appréciation des thérapeutes.

Quel que soit le massage préconisé par le corps médical, tous visent à améliorer l’assouplissement cutané et l’harmonie, pour une meilleure acquisition de l’autonomie du patient. Cela leur permet de s’approprier leur nouveau corps, améliorer leur schéma corporel et leur procure de ce fait un bien-être réconfortant.

Avez-vous senti l’efficacité du travail de votre kinésithérapeute sur votre peau brûlée ?

A lire aussi :

Comment la peau brûlée cicatrise-t-elle ?

Quels principes actifs régénèrent la peau brûlée ?

Qu’est-ce qu’un vêtement compressif ?

Cure thermale : les bienfaits pour un brûlé ?