Ajouter une conversation

(Taille recommandée 900x 245 pixels, sont autorisés les formats: jpg, gif, png, poids maximum: 16Mo)

Editer la conversation

Actualites

(Taille recommandée 797 x 217 pixels, sont autorisés les formats: jpg, gif, png, poids maximum: 16Mo)

Médecine

Comment la peau brûlée cicatrise-t-elle ?

Publié le 3/02/2016 à 17:00 0 5

Actualites

Comment une peau brûlée cicatrise ? C’est une question qui mérite réflexion. Qu’elle soit endommagée superficiellement ou en profondeur, sa cicatrisation suit un processus de réparation complexe pour se régénérer.

Une peau qui cicatrise : un mécanisme fascinant 

L’épiderme est la couche supérieure de la peau, la partie visible. Constamment renouvelé, il est plus facile à réparer que le derme qui lui ne se renouvelle pas. Il guérit en laissant une cicatrice. Le derme contient les vaisseaux sanguins, les nerfs, les fibres de collagène, ainsi que les glandes sébacées et sudoripares. Plus la blessure est profonde, plus la cicatrisation est longue.

On distingue 3 étapes dans le processus de cicatrisation :

  • La phase inflammatoire : le coup d’envoi

Elle permet au corps d’envoyer des cellules spéciales sécrétées par les plaquettes sanguines pour combattre les bactéries de la plaie et les résidus de peau. La réaction inflammatoire permet de dilater les vaisseaux pour diminuer la pression artérielle. La plaie est recouverte par un caillot sanguin.

Cette phase dure entre 2 et 4 jours.

  • La phase de réparation tissulaire : une étape minutieuse 

Elle assure la formation de nouveaux vaisseaux sanguins. Les fibroblastes, cellules présentes dans le tissu conjonctif, se multiplient pour combler la lésion et constituer un nouvel épiderme au niveau des bords de la blessure. Le caillot sanguin devient alors une croûte. C’est le début de la naissance de la cicatrice.

Cette phase dure entre 5 et 15 jours.

  • La phase de maturation : un travail de longue haleine

Une fois la plaie refermée, les tissus sous-cutanés se restructurent pour assurer à la peau davantage de souplesse et de densité. La croûte tombe et la résistance de la cicatrice augmente au fil des semaines. Cette phase peut durer plus d’un an pour que la peau retrouve ses différentes couches.

Cette phase dure entre 2 mois et 2 ans.

Saviez-vous que la peau est l’organe vital le plus lourd et le plus étendu du corps humain ? Chez l’adulte, elle pèse entre 3 et 4 kg pour une surface d’environ 2 m² !

A lire aussi :

Quels principes actifs régénèrent la peau brûlée ?

La nutrition : quelle place dans le soin de la brûlure ?

Comment se déroule une greffe de peau ?

Qu’est-ce qu’un vêtement compressif ?