Ajouter une conversation

(Taille recommandée 900x 245 pixels, sont autorisés les formats: jpg, gif, png, poids maximum: 16Mo)

Editer la conversation

Actualites

(Taille recommandée 797 x 217 pixels, sont autorisés les formats: jpg, gif, png, poids maximum: 16Mo)

Médecine

Qu'est ce que la dermopigmentation ?

Publié le 12/10/2016 à 17:00 0 0

Actualites

Nous sommes à l’époque de la communication, et la qualité de notre image est devenue essentielle. Vous ne devez pas considérer comme futile la volonté de vouloir corriger, améliorer l’apparence de vos cicatrices ou de désirer renvoyer une belle image de vous. En effet, c’est le regard posé sur nous qui donne de l’importance à notre enveloppe extérieure. Portant des cicatrices d’un accident de brûlure, les mots tels que corriger, camoufler reviennent souvent aux oreilles. En ce qui concerne la dermopigmentation, le consensus est de dire que l’on met en valeur de ce qu’on a de meilleur. Ainsi, on se focalise sur ses atouts, plutôt que sur ce qu’on juge être des défauts. Le but principal est de se réapproprier sa nouvelle image de soi pour s’estimer à nouveau.

Technique de la dermopigmentation

Autrement appelée “maquillage médical”, cette technique consiste à introduire un pigment dans le derme à l’aide d’un appareil électrique, pour modifier la couleur de la zone choisie, dans un but réparateur et esthétique. En fonction du résultat souhaité et des zones concernées, il convient de d’adapter la profondeur ainsi que le choix des aiguilles.

La dermopigmentation est médicale  à la différence du maquillage permanent car elle est réalisée

  • sous anesthésie locale, ce qui est plus confortable pour le patient,
  • dans un cabinet médical, où ils ont l’obligation d’utiliser des pigments aux normes CE IIb, conformes aux dispositifs implantables, stériles, non allergisants.

Pourquoi la dermopigmentation ?

Ce maquillage est particulièrement recommandé aux personnes :

  • n’ayant pas ou peu de sourcils,
  • qui perdent la définition de forme et de couleur des contours de la bouche,
  • qui souffrent d’absence de pilosité,
  • qui développent une intolérance aux produits de maquillage,
  • qui présentent des allergies.

« Cette implantation est considérée comme semi-permanente car elle s’estompe avec le temps (plusieurs années). Il est important de choisir un maquillage naturel et discret qui rehausse simplement le visage mais qui ne s’impose pas de manière artificielle. Avant la séance, une simulation est réalisée au crayon pour les lignes et au pinceau pour la couleur.» Vanessa Theodet, Spa Manager à La Roche Posay.

Dangers de la dermopigmentation

Le maquillage ne doit pas être une façon de « nier » ses cicatrices, mais un outil supplémentaire mis à disposition.

Il n’est pas recommandé pour les femmes enceintes, les mineurs, les personnes diabétiques, les personnes hémophiles, les personnes sous anticoagulants, les personnes sous traitement médical (sauf si accord écrit du médecin traitant)

La technique de la dermopigmentation est en tout cas plus sécurisée que celle du maquillage permanent car elle est mieux encadrée. Peut-être avez vous déjà testé cette technique et pouvez témoigner ?

A lire aussi :

Reconstruction d’oreille : comment ça marche ?

La nutrition : quel place dans le soin de la brûlure ?

Quels principes actifs régénèrent la peau brûlée ?